15 février 2008

Les Dangers de la Maison

Oyez, oyez, jeunes mamans ! Le célèbre livre de Laurence Pernoud, pourtant si fiable, comporte quelques inexactitudes, qu’il convient de rectifier : il est tout à fait inutile d’acheter des barrières de protection pour les fours ou les escaliers, puisqu’il faudrait employer la force – et une paire de boules Quiès – pour réussir à approcher votre bambin à moins d’un mètre de ces équipements. (Je me demande même comment, en cinq semaines, on va passer de la phase « j’ai le vertige, je ne veux pas descendre » à « j’ai dix-huit... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 16:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 janvier 2008

Bonne année !

Puisqu’il n’est pas trop tard pour présenter ses vœux, je laisse à Aristide le soin de vous souhaiter une « petit(e) » année 2008, ce qui veut dire, en langage bébé, une année géniale. Pour ma part, trois de mes résolutions ont été appliquées, qui mériteraient la qualification de « révolutions » :   1/ J’ai troqué ma poussette italienne – une petite merveille de technicité, d’ergonomie, de classe, et de vidage de porte-monnaie - contre un specimen de marque non identifiée, disponible pour moins de vingt euros... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 22:21 - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 janvier 2008

La guerre des accessoires

Lorsqu'on est un gentil bébé et que l'on a une maman pleine de tics vestimentaires, on lui lance de temps à autre des regards courroucés pour la ramener à la raison. Mais ça ne marche pas... Alors, au bout de quelques mois, on use de toutes les ruses pour se débarasser des objets du délit : en glissant discrètement le bonnet sous la couverture de la poussette puis en le déposant tout doucement sur ce muret, là... oh, zut ! Encore raté ! Un jour, enfin, on devient un grand, presque aussi éloquent que T'choupi et Franklin (Note de la... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2007

Revue de laine : trois ans après...

Lorsque je découvre un nouveau fil, je suis immanquablement taraudée par la question de sa durabilité : comment accepter de consacrer des dizaines d’heures à un projet qui se transformera en quelques instants en serpillière ? Mes mésaventures récentes avec la Frimas et la Quiétude m’ont rappelé à quel point cet aspect était crucial. Je vous propose donc une petite présentation de mes fils préférés.   - La Tiur, de Dale of Norway : celles qui redoutent de passer une commande en norvégien (j’en fais partie) vont... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 15:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 novembre 2007

La fin du tunnel

Je commence à m’accoutumer à la Quiétude et à ses nombreux défauts. A vrai dire, je suis encouragée par la vitesse à laquelle Trellis progresse, au point de songer à l’achat des boutons :   Plus qu’une manche et demie et un col châle avant la quille !!! A moi alors les fils chamarrés et les matières nobles, à moi les projets de longue haleine et sans échéance, à moi les petits plaisirs égoïstes… Il est temps de prendre de bonnes résolutions : - désormais, j’essaierai de ne plus déroger à la règle «... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 17:40 - Commentaires [7] - Permalien [#]
21 novembre 2007

Le coeur et la raison

Je viens de consacrer six semaines à la garde-robe d’Aristide. Que pourrais-je bien faire ensuite, sachant que je ne manque pas de modèles alléchants, ni de copines tentatrices (je laisse aux copines concernées le soin de rougir comme il se doit) ? C’est tout simple : je constate qu’Aristide se passionne pour la cuvette des toilettes et pour la poubelle, dans laquelle il fouille régulièrement en plongeant bien les bras, et que je n’ai par ailleurs plus besoin de replier le bas de sa salopette. En d’autres termes, la... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 15:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 novembre 2007

Un petit air de "déjà vu"...

Chaperon rouge….       Ou chaperon bleu ?   Le petit chaperon rouge, au moins, prenait la pose, et ne nourrissait pas une passion insensée pour mon mètre ruban (la dernière photo éclairera Clémence sur la cause de l’humidité de mes accessoires de tricot)… Je me suis beaucoup attachée à ce petit manteau, dont la laine fut dénichée quelques heures après notre sortie de la maternité (il fallait bien présenter le Monoprix local à Aristide, n’est-ce pas ?), et qui fut de toutes... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 17:51 - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 novembre 2007

Retour aux sources

Pour une raison qui m’échappe, en ce moment, ma garde-robe se recentre autour de ma couleur « basique » : Manteau déniché sur Argyll Street et pour les chaussures, une fin de série de la rue Saint-Placide…Et puis, les plus beaux écheveaux que j’aie jamais vus : Des matières nobles, recyclées par une communauté dans le besoin…En plus, c’est du tricot éthique ! Il suffit ensuite de prendre une paire de grosses aiguilles, de faire un bête point mousse, et ce fil merveilleux produit un résultat superbe : c’en est presque... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 08:14 - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 octobre 2007

Juste pour le plaisir...

Sur la plage de Saint-Malo le week-end dernier :     Cela me rappelle Le Petit Prince… n’est-ce pas ?   Mon appel au secours n’a pas rencontré beaucoup de succès et je n’ai toujours pas choisi ma Malabrigo ; vous pouvez admirer Velvet Grapes, Mariposa, Sapphire Magenta et Charrua chez : http://www.jimmybeanswool.com/secure-html/onlinegen/currgen/Malabrigo/WorstedMerino.asp ... et peut-être sur mon blog, si je suis touchée par la grâce de l'informatique dans les minutes qui vont suivre... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 16:40 - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 octobre 2007

Le projet Miaou

Je suis une malheureuse victime de la machine de guerre qu’est le service marketing de Phildar : il suffit de quelques photos d’un modèle « Pitchoun » dans des catalogues de layette, de bons de réduction envoyés par courrier et par courriel, et de promotions du Bon Marché annoncées dans le métro pour que je passe mon samedi après-midi dans une mercerie bondée… Remarquez, j’ai d’excellentes excuses : Aristide, d’une part (faites des enfants : vous pourrez toujours leur faire porter le chapeau), et surtout, surtout, j’avais... [Lire la suite]
Posté par zalinette à 18:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]